Comment choisir un harnais adapté à la morphologie de son chien

Il existe maintenant des harnais de toutes les formes, tailles, couleurs et matières. Comment s'y retrouver et choisir un harnais adapté à la morphologie de votre chien ?

Quand j'essaye un nouveau harnais à mes chiens ou à ceux de mes clients, voici les 3 points que je vérifie :

1. Les pattes avants peuvent bouger librement

Le harnais ne doit donc pas bloquer les épaules et la sangle ventrale doit se situer à au moins 3 doigts du coude pour éviter les frottements.

2. Le harnais repose sur l'ossature du chien

Les effets néfastes de points de compression sur des parties molles telles que la trachée ou la partie basse de l'abdomen ont largement été démontrés, tant en terme de comportement que de santé. Je recherche donc un harnais qui repose sur l'ossature du chien, c'est un dire qui ne dépasse pas du sternum : ainsi l'avant du harnais doit être placé sous la première sternèbre et la sangle ventrale avant la dernière sternèbre.

3. Le cou peut bouger librement

En balade, votre chien va regarder à droite à gauche, passer des heures à renifler ou fusiller du regard l’écureuil qui vient de monter à l'arbre. Je ne veux pas que son harnais l'empêche de vivre sa vie de chien, je recherche donc un harnais qui repose sur le garrot pour permettre le libre mouvement des vertèbres cervicales.

Quand je choisis un harnais je recherche donc :

  1. un maximum de points de réglages 
  2. des points de réglages symétriques pour éviter le déséquilibre et la rotation du harnais
  3. un minimum de points de rigidité

Il est très difficile de trouver un harnais qui regroupe toutes ces qualités. Personnellement, je recommande de choisir un harnais en forme de "Y" tel que le 4Dox ou le Grossenbacher.

Camille Nguyenharnais, chien